Jeudi 2 avril 4 02 /04 /Avr 00:03
- Publié dans : Récits Cokins - Ecrire un commentaire - Voir les 2 commentaires
Ma toute première fois. A quinze ans, en vacances avec
la famille sur la côte d'Azur... Comme dans les films.
Ma copine Sofia avait perdu sa virginité un mois avant
et son histoire m'avait vraiment émoustillée...
J'en avais envie. Très envie!
Mon cousin qui vit là-bas m'a présenté Paolo,
un jeune homme d'origine italienne, au sang chaud, de 3 ans mon ainé...
J'ai immédiatement sû que ce serait lui qui me prendrait pour la 1ière fois.
Il était grand et bronzé, athlétique, avec un regard sombre à vous
faire tremper le maillot! Et dans mes fantasmes adolescents, c'était lui
et pas un autre. Après une soirée sur la plage, on "sortait" ensemble
depuis trois jours, on était tous allongés sur nos serviettes, face à la mer...
Il avait bu et semblait très chaud. Il m'éxcitait beaucoup,
et quand j'y repense aujourd'hui, une vague de chaleur envahit encore
mon entrejambe...
Nous étions un peu à l'écart du groupe,
et la nuit était noire. Il me serrait dans ses bras, m'embrassait
fougueusement... Il caressait mes seins nus par dessus mon débardeur...
Puis il a glissé sa main entre mes jambes, a écarté ma culotte sous ma jupe,
et il a commencé a me carresser, très discrètement...
Je me touchait déjà à l'époque,mais je n'avait jamais ressenti autant
d'éxcitation que cette fois là... C'était tellement bon!
Sentir ses doigts masculins, sa main et son odeur, sa langue
dans mon cou... Il carressait ma vulve avec une habilleté extrême,
glissant un doigt à l'interieur par moments...

On s'embrassait toujours quand les autres nous ont quittés.
Une fois seuls, il s'est mis face à moi, m'a désabillée d'abord en enlevant
mon haut. Il a carressé mes seins, les a embrassé...
Il caressait toujours ma petite chatte, qui n'avait jamais autant réclamé
qu'on la mette!... Il s'est désabillé aussi, il était beau et il bandait
comme un âne. Je me souviens que la taille de sa queue m'a paru énorme,
avec un gros gland rose et tendre... Peut-être qu'en fait cette impréssion
me venait du fait que je n'avait jamais vu un pénis en éréction!...
Il me l'a mise entre les mains et le geste, tout naturel, m'est venu comme ça...
Je l'ai branlé doucement, conscencieusement, et il a éjaculé très rapidemment.
Je me souviens de ce moment avec tendresse et émotion. Nous avons ris
et nous sommes réstés allongés longtemps...
Il me carressait doucement,
juste pour me faire du bien. Il s'est redréssé et a ouvert mes cuisses en grand.
J'avais entendu parler du cunnilingus mais j'aurais jamais pensé...
Là il a glissé la tête entre mes cuisses. Il m'a léché longtemps, et j'ai adoré...
Il glissait ses doigts dans mon con, le tourmentait avec sa langue...
Mhhhh, quel souvenir! Puis il s'est allongé sur moi et m'a pénétré.
Cette sensation intense de sentir son partenaire en soi, pour la première fois.
Il m'a fait l'amour un peu vite, son vas-et-viens était trop rapide, mais
son cunni vraiment sensationnel et sa queue bien raide vraiment terrible...
Dédicace à toi Paolo, si tu me lis!

Retour à l'accueil

Présentation

Recherche

Commentaires Récents

Calendrier

Septembre 2017
L M M J V S D
        1 2 3
4 5 6 7 8 9 10
11 12 13 14 15 16 17
18 19 20 21 22 23 24
25 26 27 28 29 30  
<< < > >>

Recommander le blog de Lily

 
Créer un blog sexy sur Erog la plateforme des blogs sexe - Contact - C.G.U. - Signaler un abus